Retour sur le site FAEMC FAEMC

Trouver le club
le plus proche de chez vous

Yi Quan

Le yi quan est un art martial chinois interne.

Le yi quan ou "voie de l'harmonie du corps et de l'esprit", appelé aussi dacheng quan, n’a pas de formes pré-établies, à la différence des autres arts martiaux chinois internes.

Sa pratique prône que l'esprit et son émanation, l'intention (yi), modèlent et dirigent le corps.

Créé dans les années 1920, le yiquan est un art martial où l'on pratique la méditation en posture, les mouvements lents et en douceur, avant de pouvoir les utiliser avec explosivité.

A terme par cette pratique on maîtrise le hun yuan li ou force multi-directionnelle, utilisé en combat libre à mains nues et le tuishou (poussées des mains). Le yiquan englobe l'aspect forme et bien-être, le yang sheng zhuang (postures pour cultiver la vie) et l'aspect combat.

Un de ses courants est le taiki ken, implanté au Japon.

 

image droite + vidéos
A découvrir
en vidéos

Présentation du yi quan

Le yi quan,
Art de longue vie

Image gauche

Les bénéfices
du Yi quan - Dacheng quan

 

Le postural étudié en profondeur dans le yi quan - dacheng quan permet de connecter, relier, mobiliser toutes les parties corporelles et ainsi utiliser la force globale ou corps unifié (shengti). 

Le calme et la détente profonde s'installe de facto.

Du postural on va vers le mouvement visible (essayer la force (shili)) mais toujours avec les sensations pleines et reliées du postural. Cela cultive la coordination complète du corps tout en restant très détendu mais l’esprit, l’intention aiguisés et guidés.

La concentration et la présence sont ainsi développées

Les déplacements initiés par la marche du yi quan (mocabu) verront ensuite avec les techniques de mains collées (tuishou) l'aspect martial se développer avec parfois l’explosivité dans la technique appliquée.

De par ces aspects complets le yi quan développera harmonieusement le corps et l'esprit, allant du plus doux, du plus lent au plus fort au plus rapide comme le symbole du yin-yang l'expose

 

 

 

 

Détente/relaxation
Le yi quan par son travail sur les postures statiques mais avec un grande introspection et prise de contrôle de l'ensemble du corps amène à une profonde détente et bien être. Une régulation du métabolisme survient aussi.

 

Facilité de pratique
Le yi quan n’a pas besoin de beaucoup d'espace ni d'objets particuliers. Il peut se pratiquer à tout moment. Il cultive cette énergie vitale qui est en nous et la renforce.

 

Aspect martial
Le yi quan cultive et protège la vie (yangsheng) mais aussi des agressions extérieurs par son efficacité féline naturelle retrouvée.