Retour sur le site FAEMC FAEMC
Trouver un club de Taichi chuan près de chez vous

Trouver le club
le plus proche de chez vous

Taichi Chuan

Le taichi chuan (ou Tai ji quan) est un art martial chinois interne.

Composé de mouvements circulaires, spiralés et fluides, il harmonise et développe la circulation de notre Energie Vitale ( Qi). Il se pratique seul et avec partenaire, en groupe, à mains nues et avec armes.

Les mouvements portent des noms symboliques : « le serpent rampe », « la grue blanche déploie ses ailes » « le pic perce les oreilles » etc…Chacun d’eux contient des applications martiales. Ces mouvements sont enchaînés harmonieusement dans des séquences plus ou moins longues.

Pratiqué en solo, l’enchaînement appelé ‘forme’ ou Tao lu, allie lenteur, détente, précision et dynamisme. Il stimule l’habileté corporelle, renforce la musculature profonde et amène une liberté respiratoire. Il favorise une meilleure concentration, l’apaisement et la vivacité du corps et de l’esprit.

Pratiqué avec partenaire (Tui shou), il développe l’écoute intuitive de la relation, l’attitude juste, la confiance en soi et en l’autre.

Le Tai chi chuan (Tai ji quan) est à la fois un art martial et un art de santé corporelle et psychologique.

Il existe différents styles de Taïchi chuan (Tai ji quan): Yang, Chen, Wu, Sun, Hao, Wudang, Li, Zhao bao etc. Tous sont représentés au sein de la FAEMC.

image droite + vidéos
A découvrir
en vidéos

Taichi chuan
Écoute et transformation

Taichi chuan
Le tuishou ou «poussée des mains»

Le Taichi Chuan,
Art de longue vie

Image gauche

Les bénéfices
du Taichi Chuan (ou Taiji quan)

Cet art martial souple renforce la conscience corporelle, développe la confiance en soi, apaise l’esprit et stimule la vitalité.

 

Anti-stress majeur, il maintient la concentration, nourrit la créativité, l’adaptabilité au changement.

 

La lenteur de ses mouvements augmente l’élasticité musculaire, améliore la souplesse, l’équilibre, la coordination. 

‘Art de longue vie’, le taichi chuan participe à préserver et développer le capital vital. 

Le Taichi Chuan est reconnu aussi comme une pratique de santé préventive et thérapeutique. La jeunesse y trouve un art martial ludique aux valeurs éducatives.

La pratique du Taichi Chuan accompagne tous les âges et toutes les étapes de la vie. Elle renforce la capacité à agir avec justesse, à vivre en respect des autres et de l’environnement.

 

 

 

Concentration

L’apprentissage des mouvements (Tao lu) développe les capacités cognitives (attention, concentration, mémoire).

 

 

Accessibilité pour tous

Sans recherche de performance, la pratique développe les capacités d’apprentissage. Ainsi chacun progresse à sa façon, à son rythme, à condition d’une pratique régulière. 

 

 

Calme et dynamisme

La lenteur caractérise la pratique du Taïchi Chuan. Celle-ci permet le relâchement et un meilleur placement postural, un excellent repérage dans l’espace. Ainsi s’installe   un état « interne », qui allie détente, stabilité et constitue un ressourcement porteur de force, clarté et vitalité.

A qui s’adresse le Taichi Chuan ?

Le taichi chuan peut être pratiqué par chacun quels que soient sa condition physique et son âge.
Le taichi chuan permet de :

PRATIQUER UN ART MARTIAL POUR DEVELOPPER FORCE INTERIEURE ET CONFIANCE EN SOI
PRATIQUER UN ART DE LA RENCONTRE ET DU MIEUX VIVRE ENSEMBLE
PRATIQUER POUR DEVELOPPER CAPACITES ET POTENTIELS   
PRATIQUER POUR PRESERVER, RENFORCER SANTE ET VITALITE TOUT AU LONG DE LA VIE

La légende

Taichi chuan,

littéralement « boxe du faîte suprême » ou « boxe del’ombre ». L’enchaînement est un combat contre un adversaire surprenant…
sa propre ombre !

Le taichi chuan est un art martial « interne » d’inspiration taoïste qui privilégie la souplesse sur la force. D’après la légende, un moine nommé Chang San Feng observa un combat entre un serpent et une grue. Le serpent se distinguait par son élasticité et sa spontanéité et la grue par ses mouvements gracieux et allongés.

C’est suite à son observation que Chang San Feng développa et créa au 13e siècle une série de mouvements inspirés de techniques ancestrales remontant à plus de 5000 

« C’est avant tout un loisir actif
de relaxation favorisant
le mieux-être en société et
dans notre monde moderne »